fbpx

Data for science in Africa

par | Avr 24, 2020 | focus_1

Le DIT, parmis les universités Africaines à avoir participer au plus grand hackathon interuniversitaire de machine learning en Afrique : L’UmojaHack AFRICA

Depuis son inauguration en Septembre 2019, le DIT s’est rapidement établie en qualité de référence sur la scène technologique de la sous-région.

Ainsi, l’institut a été invité par la plateforme sud africaine, Zindi, à participer à la toute première édition de UmojaHack Africa, ce Samedi 21 Mars 2020.

 

L’événement, sponsorisé par des géants tels que Microsoft, African Bank, Google AI, ou encore Alliance4ai, fut fort en talent. Durant la compétition, les étudiants du DIT ont développé des solutions d’apprentissage automatique afin de relever des défis complèxes du monde réel.

 

 

«L’UmojaHack vise autant à améliorer les compétences des étudiants qu’à montrer au monde le talent que ce continent a à offrir. » Celina Lee, PDG de Zindi

A travers le continent, des institutions notables telles que l’Université de Cape Town​, la Carnegie Mellon University Africa​, en passant par l’Université ​Jomo Kenyatta d’Agriculture et de Technologie ont été de la compétition.

L’événement novateur, qui s’est déroulé dans des circonstances extraordinaires sachant que le monde était en proie à la pandémie de COVID-19, a néanmoins suscité la participation d’un milliers d’étudiants de 70 universités implémentées dans 15 pays africains.

Les Data Scientists en formation ont rivalisé pour remporter des prix en espèces et ont saisi l’occasion de collaborer et de perfectionner leurs compétences en matière d’apprentissage automatique.

Les divers défis proposés ont exposé les concurrents à un large éventail de techniques de science des données et d’apprentissage automatique, souvent pour la première fois. Ils comprenaient :

  • un défi de prédiction des incendies à l’aide de données collectées en République démocratique du Congo,
  • un défi de classification des invertébrés marins à partir d’images prises dans les eaux sud-africaines (hébergé par SAEON)
  • un défi de prédiction du comportement d’achat des clients du commerce électronique en Ouganda (hébergé par Xente).

Apres 2500 soumissions et 7,5 heures de travail acharné, les grands gagnants, venus de l’Université de Stellenbosch et de l’Université du Cap (UCT) en Afrique du Sud, et de l’École supérieure de communication de Tunis (SUPCOM) en Tunisie, ont été recompense.

Cependant, les recompenses durant cet événement ont aussi transcender les gains financiers.

Le niveau des challenges a su pousser les connaissances des participants et nourrir leur soif de savoir. Comme l’a dit le Zindien de longue date Lawrence Moruye de la Multimedia University of Kenya,

“Avec Zindi, soit on gagne, soit on apprend. Il n’y a pas de perte.”